Les frais d'une vente immobilière

Date de dernière mise à jour : 23/06/2017

Vendre son appartement ou sa maison engendre des frais qu'il faut anticiper et prendre en compte. Il s'agit des diagnostics immobiliers, d'éventuels frais d'agence ou de parution d'annonce, l'impôt sur les plus-values immobilières, le coût du remboursement anticipé de crédit, les frais liés à une vente en copropriété…

Les diagnostics immobiliers

Avant de mettre votre bien en vente vous devez faire réaliser un certain nombre de diagnostics techniques immobiliers. (amiante, DPE, etc.)

Le prix total dépend de la taille de votre bien immobilier (allant de 200 à plus de 800€)

Les frais d'agence

Si vous faites appel à une agence immobilière pour vendre votre maison ou appartement, les frais d'agence représentent la commission qui est déduite du prix de vente si la transaction a eu lieu. Ces frais peuvent varier de 5 à 10% du prix de vente du bien.

Les frais pour la parution des annonces immobilières

Si vous souhaitez vendre en direct votre bien sans passer par une agence, vous allez devoir passer une annonce sur internet et/ou sur un support papier.
Vous pourrez trouver des sites gratuits, même s'ils proposent en général des services payants complémentaires. Mais en général les sites spécialisés les plus connus sont payants.

La fiscalité sur la plus-value immobilière

La plus-value réalisée suite à la vente de votre bien est imposable, sauf si vous en êtes exonérés (par exemple pour la vente de votre résidence principale).
Votre plus value sera taxée de l'ordre de 30%. En savoir plus sur les plus-values immobilières.

Le remboursement anticipé du crédit immobilier

Si vous avez pris un crédit immobilier pour l'achat de votre bien et que vous n'avez pas fini de le rembourser, vous pourrez avoir à payer des frais de remboursement anticipé.

Les indemnités de remboursement anticipé ne doivent pas dépasser 6 mois d’intérêts et ne doivent jamais dépasser 3% du capital restant dû.

Dans certains contrats de crédit immobilier le remboursement anticipé est sans frais, ainsi que dans les cas suivants :

  • La mutation professionnelle
  • Le décès d'un des co-emprunteurs
  • La cessation forcée de l'activité professionnelle

TVA immobilière

Elle concerne les bien immobiliers achevés depuis moins de 5 ans (seulement pour la première revente dans les 5 ans) et les logements en cours de construction (VEFA : vente en l'état futur d'achèvement).

Le montant de la TVA est de 20%.

Frais liés à la copropriété

Si votre logement est en copropriété, vous devez fournir lors de la vente un état-daté. C'est un document fourni par le syndic de la copropriété qui récapitule les informations sur le bien immobilier (montant des charges, travaux, etc.), afin de renseigner l’acquéreur sur les charges à venir.

Cet état-daté vous sera facturé par le syndic de 200 à 600€.

En amont de l'état-daté, lors de la promesse de vente, vous devez fournir à l'acquéreur un certain nombre de documents. Consultez la liste de documents pour la vente en copropriété.