Vendre entre particuliers mode d'emploi : les étapes à suivre pour préparer sa vente

Date de dernière mise à jour : 08/08/2017

Lorsque l'on décide de vendre sa maison ou son appartement sans agence, il faut effectuer un certain nombre de formalités. Contrairement à ce que l'on pourrait penser elles sont simples mais à effectuer au bon moment. Les étapes sont : l'estimation du prix de son bien, la réalisation des diagnostics techniques, la rédaction de l'annonce immobilière, l'organisation des visites, l'acceptation de l'offre de d'achat, la signature de la promesse de vente et enfin de l'acte de vente.

Estimer le prix de son logement

En tout premier lieu vous devez évaluer le prix de votre bien immobilier. Il est important que vous estimiez le prix correctement afin de pouvoir le vendre rapidement. Un bien surévalué peut rester des mois sans trouver acheteur. A l'inverse, un acheteur va chercher la faille dans un bien mis en vente à un prix trop bas...

pub

Les documents à fournir

Que vous vendiez votre appartement ou maison entre particuliers ou par une agence, vous devez fournir un certain nombre de documents pour la vente :

Les diagnostics techniques immobiliers

Dès que vous décidez de vendre vous devez rapidement faire effectuer les diagnostics techniques immobiliers. Attention, l'un d'entre eux est à mentionner dans l'annonce immobilière (la performance énergétique), cela est obligatoire. De plus, le dossier de diagnostic technique est à fournir dès le compromis de vente. Bref, vous n'avez pas une minute à perdre !

Bien en copropriété

Si votre logement est en copropriété (c'est le cas si c'est un appartement) vous devez remettre à l'acheteur un certain nombre de documents (montant des charges, règlement de copropriété, etc.) dès la signature du compromis. Consulez la liste de documents pour la vente en copropriété.

Passer une annonce

Une fois le prix fixé et les diagnostics effectués, il ne vous reste plus qu'à rédiger votre annonce pour la diffuser sur Internet et dans les magazines immobiliers. La rédaction de l'annonce immobilière est une étape importante qui ne doit pas être prise à la légère : elle doit être attractive tout en restant réaliste.

Panneau "à vendre"

Pour augmenter la visibilité au niveau local de votre bien ajoutez une affiche ou un panneau "A vendre" en indiquant vos coordonnées. Toutes les agences immobilières le font, pourquoi pas vous ? Vous pouvez préciser également "Direct propriétaire", cela indiquera que la vente se fait entre particuliers.

Organiser les visites

Une fois l'annonce passée il faut organiser vous-même les visites : prendre les rendez-vous, caler les créneaux horaires, préparer son bien et se préparer soi-même pour être prêt à répondre à toutes les questions.

L'offre de d'achat

Après la visite de votre bien, si le visiteur est intéressé par celui-ci et souhaite l'acheter, il va vous faire une offre d'achat.
Si elle est au prix que vous avez fixé, il vous suffit de passer à l'étape suivante (la signature du compromis).
Si l'acquéreur souhaite négocier le prix, il va vous faire une offre à un prix inférieur. Vous pouvez ensuite soit l'accepter, soit la refuser, soit faire une contre-proposition.

Le compromis de vente

Vous avez trouvé un acquéreur et avez convenu du montant, vous devez maintenant formaliser cet accord. Pour cela, il vous faut signer un compromis de vente. Ce document peut se signer entre vous sous-seing privé, mais nous vous recommandons de le signer chez le notaire.

L'acte de vente

Trois mois après la signature du compromis, vous signez l'acte de vente authentique qui a obligatoirement lieu chez le notaire. Dans le cas où acheteur et vendeur ont tous les deux un notaire, la signature se déroule en général chez le notaire du vendeur. A noter : le fait de faire intervenir deux notaires n'occasionne aucun frais supplémentaire.

Comme vous pouvez le constater chaque étape doit être réalisée dans l'ordre.

Livres pour en savoir plus