Est-il préférable de vendre ou louer son bien immobilier ?

Date de dernière mise à jour : 19/03/2021

La décision de vendre ou de louer n'est pas toujours évidente à prendre, surtout en temps de ralentissement immobilier. Il faut prendre en compte un certain nombre de paramètres : votre projet, l'état du marché, la situation du bien... Voici quelques pistes pour vous aider à prendre la décision qui vous correspond le mieux.

Pourquoi vendre

Avantages de la vente :

  • Pouvoir disposer d'une somme importante d'argent. Intéressant si vous avez à financer un projet (autre achat immobilier, voyage, etc.) ou un investissement (placement financier).
  • Vendre vous évite d'avoir à gérer un locataire et l'entretien du bien immobilier qui va avec.
  • Si la tendance des prix de l'immobilier est à la stagnation : autant vendre car votre bien ne va pas prendre de valeur dans les années à venir.

Inconvénients :

  • Le risque de ne pas vendre votre bien au meilleur prix selon la période à laquelle vous le placez sur le marché.
  • Vous serez peut-être soumis à l'impôt sur les plus-values immobilières.

Pourquoi louer

Avantages de la location :

  • La location représente un complément de revenus mensuels réguliers (peut vous aider à payer votre retraite ou tout simplement votre loyer ou rembourser un crédit).
  • Votre bien se situe dans un lieu où le rendement locatif est intéressant ? Vous êtes concernés si votre logement se situe en centre ville, dans une banlieue de grande agglomération, dans une zone dynamique.
  • Si l’immobilier a chuté : la location peut alors constituer une solution transitoire intéressante, le temps que les prix remontent.
  • Vous êtes muté dans une autre ville pour votre travail pour quelques années mais pensez revenir ensuite dans votre ville. Dans ce cas-là il est préférable de mettre votre logement en location.

Inconvénients

  • Le risque de loyers impayés : ils concernent seulement 2 % des locations mais les propriétaires qui en sont victimes ont une perte de revenus de 100% !
  • Le temps et les compétences liés à la gestion locative (ou le coût lié si elle est déléguée).
  • Les charges fiscales (taxe foncière, taxe sur les loyers).
  • Le risque de vacance de votre logement, que votre bien ne soit pas loué entre deux locations. Ce risque varie en fonction de la nature et de l'emplacement du bien.

À noter : si vous décidez de louer en attendant un meilleur contexte personnel ou économique pour vendre, il est préférable de louer en meublé car le bail ne dure qu'1 an.

Si vous décidez de louer votre logement et vous souhaitez le louer sans agence, nous vous conseillons d'utiliser un outil de gestion locative en ligne pour vous aider dans vos démarches. Vous pourrez ainsi bénéficier de conseils et éditer tous les documents utiles : bail, quittances, relances, révision du loyer, état des lieux. 

Pour résumer, vendez si le marché de l'immobilier est propice et si vous avez un projet précis. Louez si le marché est au plus bas, que vous avez besoin d'un complément de revenus et que le logement est bien situé.